Non classé

Clôture des ostensions à Limoges

Publié le Mis à jour le

15774770_10211222091650788_4585644169559562310_o-2
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10211222089930745&set=pcb.601759496680483&type=3&theater

1 ére rangée de droite à gauche. Christian Darnajou, Premier Bayle. DR X …. , Michel Tintou, Premier Bayle Honoraire, Xavier Fouché, Second Bayle.

Derrière lui et  visible au dessus de son épaule gauche. Alain Texier. A ses côtés avec de fines lunettes,  Jean-Claude Loison, A côté de lui et portant également des lunettes, Y …

15732428_10211222089930745_1259944263169498224_o-1

Publicités

Ostensions de Limoges 2016. Photos de la cérémonie de reconnaissance des Reliques de Saint Martial du 2 avril.

Publié le Mis à jour le

P1130927
http://france3-regions.francetvinfo.fr/limousin/haute-vienne/limoges/ouverture-des-chasses-et-reliquaires-pour-les-ostensions-limousines-966635.html. Capture d’écran permettant de distinguer – de dos- le président de la Fédération des Confréries Limousine , Marc-Olivier Grasset ; avec son écharpe « multicolore »aux  couleurs  de toutes les confréries Limousines et Marchoises.
P1130771 (1)
Face à la châsse de Saint Martial, et de l’autre côté de la nef, aussi bien placés que le rang protocolaire de leur confrérie le leur permettait. les confrères de saint Loup
P1130900 (1)
Capture d’écran . Mgr François Kallist , Evêque de Limoges tourne dans une des quatre serrures de la châsse, une des clefs dont il est le gardien.

P1130781

P1130923
Capture d’écran. Examen médical du crâne de saint Martial sous le regard attentif de Mgr l’Evêque et de Jean-Marie Barataud , Premier Bayle de la Grande Confrérie de saint Martial.

 

DSCN1233
Les applaudissements crépitent .
P1130922
Capture d’écran . Le chef de saint Martial est présenté à la foule des fidèles par Mgr Kallist, faisant le tour du podium.

 

 

P1130899
Capture d’écran : Vénération du crâne de saint Martial,  Marc Giacomini.
P1130893
Capture d’écran :Vénération du crâne de saint Martial, Alain Texier

 

P1130917
Capture d’écran… Les fidèles  s’éloignent .A bientôt  en 2023.

Translation du corps de Sainct-Loup en 1158

Publié le Mis à jour le

Translation de Sainct-Loup

Ladite année 1158, fust relevé le corps de sainct Loup ëvesque de Lymoges, lequel reposoit dans l’église de Sainct Michet-des-Lions de Limoges, laquelle église n’estoit si grande comme elle est de présant, ayant esté bastie à neuf, comme l’on verra. L’on void son cercueil de pierre sur la porte de la sacristie et son corps sainct dans une châsse de cuivre surdoré, et depuis transféré dans une d’argant, comme dit est cy devant. [V.p. 82]

Annales manuscrites de Limoges : dites manuscrit de 1638 / publiées sous les auspices de la Société archéologique et historique du Limousin par Emile Ruben, Félix Achard, Paul Ducourtieux,…. 1872.

http://visualiseur.bnf.fr/CadresFenetre?O=NUMM-33183&I=191&M=tdm

 

Le « Notre Père » en Occitan oeuvre de notre premier Bayle d’honneur et archiviste en chef de la Confrérie : Michel Tintou.

Publié le Mis à jour le

L’on doit  à notre éminent Confrère, Michel Tintou, la traduction du Notre -Père en  langue occitane. La musique  était de son côté  due à M. l’Abbé Bercut.

Le père Camille Bercut fut, pendant de longues années et jusqu’à son décès, l’aumônier de la chapelle Saint-Aurélien. Mélomane, musicien et compositeur, il possédait même à son domicile un grand orgue qu’il avait fait spécialement installer.

http://confrerie-saint-aurelien.fr/en_2013_053.htm

 

NP215

 

Une fête de saint Loup qui pourrait être célébrée à nouveau, celle de la translation de ses reliques

Publié le Mis à jour le

SAINT LOUP, évêque de Limoges (22 mai)

Ce dignitaire ecclésiastique, responsable du  sanctuaire de saint Martial, fut élu évêque de Limoges au début du VIIe siècle et approuva la fondation de la lignée (NDLRB. Fondation de l’Abbaye de Solignac ?) . Enseveli à l’Abbaye de Saint-Martial, son corps fut transféré le 6 septembre 1158 en l’église Saint-Michel-des-Lions. La foire du jour de sa fête propagea son culte qu’entretient toujours une confrérie à son nom.

http://www.limousin-medieval.com/#!les-saints-limousins/c1n2r