Abbaye Saint Martial de Limoges

Saint Oradoux prés Crocq (23260) honore comme nous à Limoges l’évêque Saint Loup

Publié le

Crocq 1oradoux 1 1

L’histoire  -authentique- qui suit est  originale à plus d’un titre .

Nous étions- Nous = Une petite délégation de la Confrérie de Saint Loup- le  dimanche 10 juillet 2016 à Crocq (23260) pour  y suivre sous la bienveillante tutelle de Xavier Foucher notre Second Bayle, les  2 émes ostensions  – les plus à l’est de tout le  diocèse de Limoges- jamais  organisées dans cette commune (Les premières dataient de 2009).P1010806

Les reliquaires  qui allaient participer à la procession ostensionnaire étaient présentés  sur  un ensemble de tables   placées dans la nef  de l’église haute ( église paroissiale Saint Eloi)  reconstruite entre 1846 et 1853  en remplacement de l’ancienne église- castrale ?- du  XIIII éme siècle. C’est à ce moment là, qu’un confrère Porteur de la Châsse  ( de Saint Martial) attira l’attention d’Alexis Desmoulière, de notre  confrérie, sur la présence  d’un  autre reliquaire de Saint  Loup.

oradoux 2

La  commune de saint Oradoux prés Crocq  figure ainsi de plein droit  dans la liste des lieux où la dévotion à notre saint Patron, Saint Loup de Limoges est ainsi assurée  ainsi qu’en témoigne de plus  l’existence  de la fontaine dite de Saint-Loup. A ce propos, la  mention de la messe  annuelle, cette année 2016  le dimanche 4 septembre  est pleine d’intérêt  pour nous.

En effet et comme on le verra  ci-dessous, la date du 6 septembre  ( et le 4 est cette année  le dimanche  le plus proche) est une date importante  dans l’histoire de la vénération de notre saint Limousin.

Enseveli à l’Abbaye de Saint-Martial,  le corps  de saint Loup fut transféré le 6 septembre 1158 en l’église Saint-Michel-des-Lions.

https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/01/21/une-fete-de-saint-loup-qui-pourrait-etre-celebree-a-nouveau-celle-de-la-translation-de-ses-reliques/

Il n’y a dés lors pas lieu d’être arrêté par la référence  secondaire à saint Leu qui ne parait pas désigner un saint  différent mais  bien plutôt une orthographe  complémentaire  d’un seul et même saint : Saint Loup de Limoges.

Publicités

Programme et plan des fouilles 2015/ 2016 sur le site de l’ancienne abbaye Saint Martial de Limoges

Publié le Mis à jour le

osten      L’on sait  que  saint Loup passa  une partie importante de  sa vie tout  proche  du tombeau de saint Martial en l’abbatiale homonyme,  tombeau dont  il était le gardien. Il est  donc  tout à fait normal que nous  vous entretenions des fouilles annoncées  qui vont permettre de retrouver  ce  cadre , déjà en mauvais  état à la fin du XVIII éme, et qui n’a pas survécu aux événements révolutionnaires.

63e1d8_4b38496485904191ae6780d2c7a3484d.jpg_srz_p_401_244_75_22_0.50_1.20_0
Présentation, dans l’ancien état des collections du musée de l’Evéché, des chapiteaux romans ( au nombre de 18) découverts en 994 – soit mille ans après le miracle des ardents- dans les soubassements d’une grange du château de la Bastide. http://www.limousin-medieval.com/#!abbaye-saint-martial/c1w2

Présentation, dans l’ancien état des collections du musée de l’Evèché, des chapiteaux romans (au nombre de 18)  de la nef  de l’ancienne Basilique du sauveur ) découverts en 994 – soi mille ans après le miracle des ardents (!) .  La nouvelle présentation réalisée au sein du  Musée des Beaux-Arts en montre  beaucoup  moins mais il convient  d’attendre la  fin des fouilles et travaux  conduits sur le site  de la Basilique (place de la République) pour  en connaître la présentation définitive.

Prenez aussi connaissance des photos explicatives  de la publication de Limoges Tourisme mises en ligne grâce au lien suivant :

https://www.facebook.com/152758378119781/photos/pcb.908975059164772/908974959164782/?type=1&theater