Alexis Desmoulière

Escapade de notre confrère Alexis Desmoulière à Gandumas (Saint Médard d’Excideuil-24160) le 23 juillet 2016.

Publié le Mis à jour le

C’est là  peut-être la question que  vous  vous poserez  en lisant ce post. Pour autant , la réponse est assez  simple . Les liens étroits d’Alexis avec le Périgord (Dordogne) sont  connus et  dés qu’il eut  appris  que l’église de  ce  petit  bourg était  dédiée à notre saint patron  https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/07/15/leglise-saint-loup-de-limoges-de-gandumas-hameau-de-la-commune-saint-medard-dexcideuil-24160/ il eut très envie  d’aller y  faire  ses dévotions .

Il nous en a ramené  les photos  que  vous trouverez  ci-dessous et  nous lui en exprimons notre  vive reconnaissance.

P1010857

P1010807

P1010855

P1010821

P1010823

Et aussi :

http://www.gandumas.org/Le-grand-oublie-de-Gandumas.html

http://www.tourisme-perigord-lanouaille.com/office-tourisme-lanouaille-visiter/pays-de-lanouaille-a-visiter-patrimoine-historique/item/eglises.html

 

Publicités

Saint Oradoux prés Crocq (23260) honore comme nous à Limoges l’évêque Saint Loup

Publié le

Crocq 1oradoux 1 1

L’histoire  -authentique- qui suit est  originale à plus d’un titre .

Nous étions- Nous = Une petite délégation de la Confrérie de Saint Loup- le  dimanche 10 juillet 2016 à Crocq (23260) pour  y suivre sous la bienveillante tutelle de Xavier Foucher notre Second Bayle, les  2 émes ostensions  – les plus à l’est de tout le  diocèse de Limoges- jamais  organisées dans cette commune (Les premières dataient de 2009).P1010806

Les reliquaires  qui allaient participer à la procession ostensionnaire étaient présentés  sur  un ensemble de tables   placées dans la nef  de l’église haute ( église paroissiale Saint Eloi)  reconstruite entre 1846 et 1853  en remplacement de l’ancienne église- castrale ?- du  XIIII éme siècle. C’est à ce moment là, qu’un confrère Porteur de la Châsse  ( de Saint Martial) attira l’attention d’Alexis Desmoulière, de notre  confrérie, sur la présence  d’un  autre reliquaire de Saint  Loup.

oradoux 2

La  commune de saint Oradoux prés Crocq  figure ainsi de plein droit  dans la liste des lieux où la dévotion à notre saint Patron, Saint Loup de Limoges est ainsi assurée  ainsi qu’en témoigne de plus  l’existence  de la fontaine dite de Saint-Loup. A ce propos, la  mention de la messe  annuelle, cette année 2016  le dimanche 4 septembre  est pleine d’intérêt  pour nous.

En effet et comme on le verra  ci-dessous, la date du 6 septembre  ( et le 4 est cette année  le dimanche  le plus proche) est une date importante  dans l’histoire de la vénération de notre saint Limousin.

Enseveli à l’Abbaye de Saint-Martial,  le corps  de saint Loup fut transféré le 6 septembre 1158 en l’église Saint-Michel-des-Lions.

https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/01/21/une-fete-de-saint-loup-qui-pourrait-etre-celebree-a-nouveau-celle-de-la-translation-de-ses-reliques/

Il n’y a dés lors pas lieu d’être arrêté par la référence  secondaire à saint Leu qui ne parait pas désigner un saint  différent mais  bien plutôt une orthographe  complémentaire  d’un seul et même saint : Saint Loup de Limoges.

Dimanche 22 mai 2016. Nos ostensions du Dorat.

Publié le Mis à jour le

 

IMG_7314
L’on reconnait de dos notre Premier Bayle, Christian Darnajou. Pas facile de bouger dans cette collégiale remplie à ras bord et dont la nef avait été vidée de ses chaises pour loger plus de monde.
DSCN1477
A l’extrême gauche de la photo et un peu au second plan , Xavier Foucher, second Bayle.
IMG_7332
Bannière en l’honneur des deux saints emblématiques des Ostensions du Dorat.
IMG_7343
Les ornements pileux sont … parfois mal répartis.
IMG_7312
Notre confrérie avait ( fini par) trouver de la place dans une absidiole du Choeur abritant en temps « normal » les reliques d’un des deux saints emblématiques de la ville. L’on en aperçoit au premier plan la châsse energiquement renforcée.
IMG_7322
Un grand classique , le photographe Alain Texier photographié dans le mini déambulatoire de l’absidiole qui nous abritait.
Une autre vue dela Collégiale remplie comme aux plus beaux jours ..Dehors, il pleuvait.
DSCN1483
De gauche à droite avec l’écharpe jaune et blanche., les confrères Géraud Sevestre et Alain Texier. Un confrére de la Grande Confrérie de Saint Martial essaye ( vainement ) d’attirer notre  attention pendant  que , hiératique, un autre ne prête aucun intérêt  à cet  échange muet. Un peu plus  bas , deux  consoeurs de saint Fiacre.
Unknown
En souvenir des premières ostensions du Dorat, autorisées en 1659 par l’évêque de Limoges, François de la Fayette, une garde à cheval, en uniforme de mousquetaires, vient chercher les délégations des villages voisins aux portes de la ville, simulées pour l’occasion, et les accompagne jusqu’à leur entrée dans la collégiale. http://ostensions-le-dorat.e-monsite.com
IMG_7406
le Premier Bayle en élégante tenue de pluie . A ses côtés , un porteur de  châsse adjoint à la Confrérie ( de saint Loup) que l’on reconnait  à son brassard – il ne porte pas l’écharpe-.

 

IMG_7376
Vue de plus prés de la statue de saint – et elle n’était pas la seule- à l’angle de la maison au fond de l’image. Vous trouverez plus  bas  la même photo d’un point  de  vue  élargi qui vous montrera la densité des  parapuies.
IMG_7407
Jean Claude Loison à la chemise , cravate et veste assortie à son écharpe et à son épinglette de boutonnière.
Photo Marie-Alice Foucher. les ostensions du Dorat sont , souvenir d’une époque ou les reliques étaient considérées comme d’incomparables richesses, les plus « militariséees » de toutes.

 

IMG_7399
La pluie du matin, en fait , il devait être pluie ( plus) de 13 heures- n’arrête pas le pèlerin, en l’occurence Alain Texier..
IMG_7408
Alain- Charles Dionnet , Secrétaire de la Confrérie.
IMG_7378
La procession s’étirait assez longuement sous la pluie pendant que les processionneurs marchaient assez vite . Il n’a donc pas été facile de remonter toute la file pour prendre des photos de face ( Il y a  donc des absents  sur nos photos  comme not Alexis Desmoulière….) sans compter que nous étions quand même tenus à un devoir de marche digne et régulière. Vous noterez la statue de saint – et elle n’était pas la seule- à l’angle de la maison au fond de l’image.
          Derrière les consoeurs de Ste Valérie, trés équipées – elles et le  reliquaire-contre la pluie , un confrère de Saint Loup.

Merci à Marie-Alice Foucher  qui a su saisir de gauche à droite Jean-Claude Loison, Alain Texier  et Alexis Desmoulière

             Alain Charles Dionnet , très recueilli sur fond de soldats de l’Empire.

 

DSCN1519
De gauche à droite , X ……………., Son Eminence Le Cardinal Vingt-Trois, Cardinal-Archevêque de Paris, Mgr François Kallist, évêque de Limogers ( et de Guérêt)

Ostensions de Limoges 2016. Photos de la cérémonie de reconnaissance des Reliques de saint Loup du 2 avril.

Publié le Mis à jour le

P1130720
Devant la chapelle Saint Antoine de Padoue ; 1 ére à droite en remontant vers le maître-autel de l’église Saint Michel des Lions, vue partielle des bancs réservés attendant les confréres de Saint Loup . Quant à l’autel de la chapelle, il accueillera comme on le verra plus bas la châsse-reliquaire de saint Loup pendant la cérémonie de la reconnaissance de ses reliques.
P1130748 (1)
Notre second Bayle Xavier Fouché et , un peu en retrait, jean-Claude Loison.
P1130753 (1)
Philippe Andrieux , à gauche, et Roger Palant.
P1130739 (1)
Portant l’écharpe confrériale, Olivier Coupat. A ses côtés deux Porteurs de la Châsse adjoints à la Confrérie qu’on reconnait à leurs brassards.
P1130749 (5)
En arrière plane et l’épinglette de boutonnière la Confrérie bien visible : Jean-Pierre Lanette.
P1130741
Debout et attentif à tout et à tous , Alexis Desmoulière. Vu de profil arrière Olivier Coupat. Au fond de gauche à droite Pascal puis Stéphane Palant.
P1130759
Alain Texier qui, pour une fois ne prend pas de photos de la cérémonie,qui d’ailleurs n’est pas encore  commencée, d’où le nombre important de places encore libres,  au côté de Pacal Palant . Celui-ci  tient en main  le feuillet officiel présentant les textes des cantiques et prières de  la cérémonie. Pour prendre connaissance de ce texte, merci d’activer le lien suivant :  https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/04/03/ostensions-de-limoges-2016-ceremonie-de-reconnaissance-des-reliques-de-saint-martial-et-de-saint-loup/
P1130746 2
De dos , et en conversation avec notre confrère Alexis Desmoulière, Maître  des cérémonies dela Confrérie,  le Dr Z. qui procédera à la reconnaissance du « chef » de saint Loup. Au second plan, jean Renaudie avec un collier de  barbe puis, Alain Chamaud,  Y…… Derrière  eux   debouts,  not deux  bayles
P1130762
Marc Giacomini.
P1130757
Des Porteurs de la Châsse adjoints à la Confrérie et à moitié caché vers le pilier Jean-Pierre Lanette.

 

P1130737

P1130738

 

P1130736
De gauche à droite et vus de dos, jean Renaudie; Xavier Foucher notre Second Bayle et, vu de face,  le Dr Z chargé de faire l’examen  médical de la relique de saint Loup tant en 2009 qu’en 2016.

P1130767 (1)

P1130869
Au premier plan de gauche à droite Pascal Palant qui porte ainsi que son frère Stéphane ( à sa droite sur la photo) une très élégante cravate aux couleurs de la Confrérie. Au second plan Géraud Sevestre.

P1130742

P1130766
Au premier rang, de gauche à droite Paul Valière jet ean-Claude Durond. Au fond à droite , Jean-Jacques Imperas

P1130761 (1)

P1130769
Bernard Soumagnas n’avait pas en core mis son écharpe … c’était peut-être ce que lui rappelait notre maître des Cérémonies Alexis Desmoulière. L’on notera pour l’histoire la présence à gauche de l’image la journaliste; avec casque et micro,  de RCF radio Email qui animait le direct pour ses auditeurs.
P1130747
Au fond debout et légérement incliné vers Olivier Coupat assis, Christian Darnajou, Premier Bayle,. Devant eux et manifestement heureux d’être ici, Jean Renaudie. Puis sur le même rang en allant vers la droite, Alain Chamaud et X… ; Au premier plan , notre maître des cérémonies , Alexis Desmoulière.
P1130755
Sur cette photo, beaucoup de confrères se voient ou se devinent . En voici quelques uns: Derrière Philippe Andrieux, recueilli les yeux mi-clos, Jean Renaudie, Alain Chamaud,et en partie caché notre confrère.  X…. .  Derrièrre Jean Renaudie et , lui aussi en partie cacé, Olivier Coupat. un peu derrière, la main gauche a moitiée pliée devant lui, notre futur confrère Marcel-Edouard Madoumier … et puis  plus derrière encore la famille Paland.
P1130795
Notre Premier Bayle, Christian Darnajou, vu de dos, s’apprête à ouvrir la châsse de saint Loup qu’attend l’Evêque de Limoges, Mgr Kallist.
P1130813 (1)
Mgr l’Evêqe devant la châsse-reliquaire de st Loup. On aperçoit au fond à gauche de l’image, la tête légèrement penchée en avant, notre maître des cérémonies, Alexis Desmoulière.

DSCN1244

DSCN1247

 

P1130808
Mgr Kallist réinstalle la relique de St Loup dans son reliquaire sous le regard attentif de Christian Darnajou, notre Premier Bayle.

P1130754

P1130791 (1)
Notre Premier Bayle, Christian Darnajou, paraphant le document officiel de reconnaisance des reliques de notre saint Patron, saint Loup.
P1130818
Signature du document officiel de reconnaisance des reliques de notre saint Patron, saint Loup par nos deux Bayles, Christian Darnajou, Xavier Fouché, et notre Secrétaire Alain-Charles Dionnet.

DSCN1258 (1)

P1130740
Pendant la reconnaissance des reliques sur le podium, la châsse était posée sur l’autel de Saint Antoine derrière les confrères de saint Loup (et ceux de saint Aurélien).
P1130799 (1)
Et ce sous la garde d’honneur de quatre de nos confrères : X… , Y…., Alexis Desmoulière,  Z…

2 avril 2016. Ouverture des 72 émes ostensions. Les gardes des reliques de Saint Loup

Publié le Mis à jour le

L’instant est  solennel en ce samedi 2 avril 2016 dans l’église Saint-Michel-des-Lions de LImoges. Le chef  reliquaire de Saint Loup  a été transporté  vers le Podium installé au milieu de la nef de l’Eglise aux  fins d’ouverture puis de  vérification de l’authenticité de la relique.

La  châsse installée  pour un temps dans la  chapelle  St Antoine de Padoue ( Iére du bas-côté droit)  n’en est pas  vide pour autant , elle  contient toujours le bras  reliquaire de Saint Loup. Alors  que  tous les regards  convergent vers le podium; il a paru opportun de la doter d’une  garde d’honneur  composée en ce jour  de  gauche à droite de  Jean-Claude Loison, Jean-Marie Masson,  Alexis Desmoulière; Jean-Jacques Imperas.

Les Confréres de Saint Loup à l’honneur. Académie nationale de pharmacie. Conférence du professeur Alexis Desmoulière (2011)

Publié le

600_jed_05
http://www.premiumbeautynews.com/IMG/jpg/600_jed_05.jpg

NDLRB. Les Confrères de saint Loup agissent naturellement  aussi au coeur de la Cité. Il parait  donc possible, souhaitable, de rappeler tant pour leurs actions actuelles que pour leurs action passées ce qu’ils ont pu faire, et qu’ils font encore, au bénéfice de la Société civile.

 

Cicatrisation et régénération tissulaire Nouvelles approches thérapeutiques Pr. Alexis Desmoulière Département de Physiologie, Faculté de Pharmacie, Université de Limoges.

Conférence HYGIA – Académie nationale de pharmacie mercredi 30 novembre 2011 – 17h00

http://www.acadpharm.org/dos_public/Resume_Hygia_2011.11.30_VF.pdf

 

Escapade confraternelle de Saint Loup à l’automne 2015 (26 septembre) à Saint Léonard de Noblat et au Moulin du Got.

Publié le Mis à jour le

images
Post en travaux … Un peu de patience.

Pour en savoir plus http://www.tourismelimousin.com/A-voir/Musees-Art-Expos/fre-FR/Le-Moulin-du-Got-Musee-vivant-de-la-papeterie-et-de-l-imprimerie

image3
Michel Tintou, Premier Bayle d’honneur avec , à sa droite, Xavier Foucher, Second Bayle en exercice.

     Nos remerciements les plus sincères  vont à nos confréres Alexis Desmoulière et Géraud Sevestre qui ont  bien voulu assurer la  couverture photographique de cette journée.

image30
De gauche à Droite , Madame Theillaud , Le Dr Theillaud , Second Bayle d’honneur , Madame Sevestre, légérement en retrait, madame Desmoulière, Alexis Desmouliére, Madame Martine Tandeau de Marsac qui a bien voulu nous guider dans la visite de la Collégiale .
IMG_5681
Dans le choeur de la Collégiale de Saint-Léonard, debout à gauche avec des lunettes Jean-Claude Loison. Assis au premier rang la main levée vers son visage Alain -Charles Dionnet. Debout ; l’air pensif , le Dr Georges Theillaud , Second Bayle d’honneur. Devant lui, vu de trois-quart, Henri Lamoure. Au fond à droite , vers l’escalier et de droite à gauche, Xavier Foucher, second Bayle, Jean-Jacques Impéras. Enfin la personne qui prend des photos est Z.
image21
Au musée du Moulin du Gôt, vieille linotype à l’époque des caractère de plomb.