Bras reliquaire de saint Loup

Dimanche 5 juin 2016. Nos Ostensions de Saint Yrieix.

Publié le Mis à jour le

IMG_4607
A l’arrière du cortège Jean-Pierre Lanette dont on ne distingue clairement que le haut du corps et dont l’écharpe confrériale se devine. Vu de profil notre autre confrère Jean-Claude Duront. A ses cotés et le bras gauche replié sur sa poitrine, Jean Renaudie, A peu prés complêtement de dos , Jean-Claude Loison en conversation avec un porteur de la châsse adjoint à la Confrérie . Les mains jointes devant lui vient ensuite  le second Bayle , Xavier Foucher avec le bras  reliquaire de notre saint patron serré  contre lui  . A ses  côtés et  souriant à la la photographe, notre Premier Bayle portant au cou la médaille de  ses fonctions , Christian Darnajou. Au premier rang, à côté du porte-bannière Jean-Jacques Impéras, Jean-Marie Masson.
IMG_4639
Fermant la marche et  considérant , pour une  fois, les  vitrines , Jean-Jacques Lanette. Pour le reste du cortège  merci de  vous reporter à la légende de la photo ci-dessus. Seul changement notable , le porteur de la châsse adjoint à la Confrérie – qui  regarde cette  fois la photographe-porte maintenant un chapeau de pluie.
IMG_4629
Le bras reliquaire de saint Loup est passé des bras du Second Bayle-Xavier Foucher- à ceux du Premier Bayle -Christian Darnajou-. Par ailleurs vous  voudrez  bien vous reporter  à la légende de la premiére  photo.Le  confrère  dont n’aperçoit  qu’une partie du visage est Jean-Claude Duront.
IMG_4613
Ne vous fiez pas aux apparences. L’homme les mains croisés devant lui avec deux consoeurs à sa droite est – aussi – un confrère de saint Loup. Mais il est également Confrère de la Confrérie médicale Saint Côme et Saint Damien  dont il porte l’écharpe/  Il en est même son Premier Bayle /.  Pas d’inquiétude pour autant, cette double appartenance ( qui pour n’être pas fréquente , n’en est pas isolée) n’est en rien interdite par les statuts confrériaux concernés.
IMG_4615
De gauche à droite, une partie des délégations de l’Ordre de Saint Lazare, de la Confrérie de Saint Loup ( avec jean Renaudie de dos) , de la Confrérie de Sainte Valérie.
IMG_4681
Une image qui ne me parait pas si fréquente . NN. SS. les évêques de Limoges et de Tulle prêtant main forte pour le transport du buste reliquaire de Saint Yrieix héros des Ostensions du jour. Vous remarquerez à droite de l’image Jean-Marie Barataud, Premier Bayle de la Grande Confrérie de Saint Martial portant le chef   reliquaire de l’apôtre d ‘Aquitaine.


.

 

Publicités

Bref retour sur les Ostensions de 2009. Le premier Bayle Michel Tintou en majesté.

Publié le

P1020698.JPG
Photo sans doute prise au Dorat.

2 avril 2016. Ouverture des 72 émes ostensions. Les gardes des reliques de Saint Loup

Publié le Mis à jour le

L’instant est  solennel en ce samedi 2 avril 2016 dans l’église Saint-Michel-des-Lions de LImoges. Le chef  reliquaire de Saint Loup  a été transporté  vers le Podium installé au milieu de la nef de l’Eglise aux  fins d’ouverture puis de  vérification de l’authenticité de la relique.

La  châsse installée  pour un temps dans la  chapelle  St Antoine de Padoue ( Iére du bas-côté droit)  n’en est pas  vide pour autant , elle  contient toujours le bras  reliquaire de Saint Loup. Alors  que  tous les regards  convergent vers le podium; il a paru opportun de la doter d’une  garde d’honneur  composée en ce jour  de  gauche à droite de  Jean-Claude Loison, Jean-Marie Masson,  Alexis Desmoulière; Jean-Jacques Imperas.

Passation de pouvoir entre deux Premiers Bayles : Michel Tintou, sortant ; Christian Darnajou, rentrant

Publié le Mis à jour le

LIMOGES – CONFRERIE DE SAINT LOUP

Premier Bayle de la Confrérie de Saint Loup depuis trente sept ans, Michel TINTOU a mis fin début janvier 2010 à sa charge, pensant rajeunir la nouvelle présidence. Pour se faire,  l’assemblée Générale du 16 novembre 2009 a élu Premier Bayle Christian DARNAJOU et accordé le titre de premier Bayle d’Honneur à Michel TINTOU. Evidemment, notre Premier Bayle sortant, qui a consacré la majeure partie de sa vie à notre Confrérie, où il avait été accueilli en 1960, continuera à être un fidèle soutien, tout en servant d’une autre façon.

Au cours d’une réunion amicale de l’Epiphanie 2010, le nouveau premier Bayle avait tenu à rendre hommage à son prédécesseur. Voici, un passage des paroles qui ont été prononcées à cette occasion :

« Elu Premier Bayle par l’assemblée Générale du 11 mars 1972, Michel TINTOU a oeuvré sans cesse pour développer une meilleure connaissance de la Confrérie tant à l’extérieur, qu’à l’intérieur et en essayant de démontrer à nos Confrères que l’histoire doit les encourager et renforcer leur appartenance et leur fidélité à un groupement, qui représente un élément important de l’âme limousine.                                    Autour des années 1980, Michel TINTOU a entrepris une enquête historique et iconographique dans les paroisses du bas limousin et du Périgord, placées sous le vocable de St Loup.                                                A l’occasion du Jubilé de l’an 2000, à la suite d’une idée du premier Bayle alors en fonction, la confrérie fait réaliser un bras reliquaire contenant une petite relique de notre Saint Patron.

      Nous sommes heureux de pouvoir apporter à Michel TINTOU des félicitations les plus affectueuses et reconnaissantes pour le dévouement qu’il a consacré à notre confrérie »

LABARUM 2011 p. 25 & 26

http://www.penitents-confrerie.org/labarum%202011%20bis.pdf