Christian Darnajou premier Bayle de la Confrérie

Diplôme officiel attestant de l’inscription des Ostensions septennales limousines sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (UNESCO)

Publié le Mis à jour le

La  copie de  ce  diplôme , diplôme  si cher  au coeur des Limousins,  signé par Mme Irina BOKOVA  le 4 décembre 2013,  a été présentée aux confrères par le Premier Bayle en exercice de la Confrérie de Saint Loup , M. Christian Darnajou,  lors de son Assemblée générale  tenue le jeudi 22 Mars au  1, place du Présidial, à Limoges , siège  du Presbytère  de la  grande paroisse Saint Michel.

IRINA BOKOVA

Directrice générale de l’UNESCO

     Née le 12 juillet 1952 à Sofia (République de Bulgarie), Irina BOKOVA assume les fonctions de Directrice générale de l’UNESCO * depuis le 15 novembre 2009. Réélue pour un second mandat en octobre 2013, ( NDLRB. Mandat courant  jusqu’en 2017) , elle est la première femme et la première candidate de l’Europe de l’Est, à se voir élue à la tête de cette Organisation.

  • 7, 9 place de Fontenoy (75007 PARIS)

https://fr.unesco.org/internet-radicalisation-jeunes-prevenir-agir-vivre-ensemble/irina-bokova-0

 

Publicités

Deuxiéme phase des travaux demandés par l’Evéché de Limoges au bénéfice de la coupe reliquaire de Saint Loup ( Mercredi 8 mars A.D. 2017 à 10 heures)

Publié le Mis à jour le

Avant de placer la précieuse relique dans la coupe reliquaire, un lit de ouate est préparé.
                                                                            Puis le couvercle est réassujéti
Le Père Montville, Chancellier de l’évéché, apposant le sceau en présence du premier Bayle, Christian Darnajou. Remerciement à Jean-Marie Barataud, Premier Bayle de la Grande Confrérie de Saint-Martial , qui a pris les photos de cette seconde phase des travaux effectués au bénéfice du chef reliquaire de notre saint fondateur.
La coupe reliquaire du chef de Saint Loup avec le ruban scellé à nos couleurs qui en atteste désormais de l’inviolabilté.
Photo prise  le mercredi 10 mars 2017  peu aprés 10 Heures. De gauche à droite au premier plan : le père Jean-Louis Montville, chancellier de l’Evéché, le premier Bayle Christian Darnajou, M. le curé de Saint Michel Bernard Vignéras entourant la coupe reliquaire qui a bénéficié des travaux exposés ci-dessus. Au second plan  et toujours de gauche à droite. Jean-Claude Loison, Xavier Foucher, Jean-Claude Duront. Au second plan  et toujours de gauche à droite. Jean-Claude Loison, Xavier Foucher, Jean-Claude Duront.

 

 

Première phase des travaux demandés par l’Evéché de Limoges au bénéfice de la coupe reliquaire de Saint Loup ( jeudi 19 janvier A.D. 2017 à 10 heures)

Publié le Mis à jour le

 

 

Extrait du PV de l’Assemblée générale de la Confrérie de Saint Loup du 23 mars 2017 p. 3.

 

La porte de l’autel reliquaire de Saint Loup vient de s’ouvrir… La châsse du saint évêque apparait. Vous noterez le reflet sur la vitre de la porte entr’ouverte.
                                       Mais pour l’ouvrir, il faut encore la tirer à soi.
Ce qui à supposé l’installation préalable de deux rails parallèles, posés sur des travaux,  sur lesquels glissera la châsse . A la manoeuvre notre confrère Géraud Sevestre.
La coupe reliquaire- dans son premier  état- un court moment posée devant le tabernacle de la chapelle du Saint Sacrement .
Le titre de ce procès-verbal en explicite assez le contenu pour nous dispenser d’en dire plus.
Attentifs à la manipulation du reliquaire de Saint loup, de gauche à droite Le premier Bayle, Christian Darnajou, M .le curé de la paroisse, le Pére  Bernard Vignéras; le Chancellier de l’Evéché, le Pére Pean-Louis Montville et , vu de profil, Xavier Foucher , Second bayle de notre Confrérie. Derrière l’épaule droite de M. le Curé, un belle vue de la partie supérieure de l’autel tombeau de Saint Loup.