Fédération des Confréries Limousines

Rappel à Dieu de Michel Tintou, Premier Bayle honoraire de la Confrérie de Saint Loup. Hommage de Jacques Plainemaison.

Publié le Mis à jour le

  • La cérémonie religieuse a eu lieu le vendredi 5 juin 2020 à 14 h 30, en l’église Saint-Michel-des-Lions de Limoges (87).

4 juin 2020 11:22

Ce message a été déposé par Jacques PLAINEMAISON

    Jacques Plainemaison, président d’honneur de la fédération des confréries limousines, très attristé par le décès de Michel Tintou, ancien premier bayle de la confrérie Saint Loup, à Limoges, présente à sa famille ses sincères condoléances. Homme savant, mais discret et serviable, Michel Tintou faisait honneur par son action, sa vie aux confréries limousines et, plus généralement, à l’ancienne province du Limousin, qu’il chérissait.

https://www.dansnoscoeurs.fr/michel-tintou/3057832

Limoges. Dimanche 19 avril 2020. Pandémie du Coronavirus. Vénération exceptionnelle des reliques de Saint-Martial

Publié le Mis à jour le

     Dimanche 19 avril 2020. La  Grande Confrérie de Saint Martial de Limoges  ( Premier Bayle Jacques Fillet) et les autorité  ecclésiastiques (Mgr Bozzo, évêque de Limoges  et M. le curé François Renard)   ont renoué les liens ancestraux (994-2020) qui unissent la  ville de Limoges avec son évangélisateur en organisant en cette journée  naguère des  « Petites ostensions Limousines  » deux cérémonies d’imploration à l’apôtre d’Aquitaine en son église Saint-Michel des lions. .

      Les  conditions sanitaires  strictes  que nous  connaissons actuellement avaient  nécessairement  conduit à une forte limitation du nombre des personnes présentes mais elles n’expliquent  sans  doute pas  que le Président  de la Fédération des Confréries, Limousines  Marc-Olivier Grasset, n ‘ait pas pu participer à cette cérémonie , cérémonie qui n’a en pratique réunit que certaines  confréries limougeaudes sans rappel, du fait  de cette absence , que  Saint Martial avait  guéri tous les Aquitains et pas seulement les habitants de la ville capitale .

  Vous trouverez ci-après les liens  qui vous permettront de  revivre ces belles et pieuses cérémonies.

St Michel-des-Lions  le Dimanche 19 avril 2020 – 17H30https://www.youtube.com/watch?v=q0vNHVFA0iQ

Mémorial du Montjovis le Dimanche 19 avril 2020 – 18H20 https://www.youtube.com/watch?v=ozn_cE9Je6Q  

  Mais ce  blog est aussi heureux de  vous offrir  des captures d’écran et photos dues à un de nos amis Alexis  Desmoulière, confrère de Saint Loup que nous remercions.

http://www.diocese-limoges.fr/wp-content/uploads/2015/04/Petites-Ostensions-Limousines-Fi-2015.pdf

Devant le maître-autel de l’église Saint-Michel la châsse, les cierges à panonceaux, le drapeau de la Confrérie et la table sur laquelle sera posé le reliquaire du chef de l’apôtre d’Aquitaine.

Le chef reliquaire bien à l’abri dans sa châsse. l’on notera sur un des versants du toît de la châsse en « ardoises » un écusson aux armes de la ville de Limoges.

Mgr l’Evêque prenant pieusement en mains le chef-reliquaire de l ‘apôtre d’Aquitaine.

Mgr l’Evêque présentant le chef-reliquaire de Saint-Martial  à la vénération des fidèles.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/ostensions-exceptionnelles-eglise-requiert-aide-dieu-vaincre-epidemie-covid-19-1818270.html

Mgr Bozzo commençant à saluer les confrères avant de se retirer. De profil à gauche en costume bleu , M. Emile-Roger Lombertie , maire de la ville de Limoges, l’un des possesseurs des quatre clefs de la châsse.

Voir aussi :

https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/1026-ans-apres-le-miracle-du-mal-des-ardents-a-limoges-ils-prient-saint-martial-pour-combattre-le-coronavirus_13766527/

https://actu.orange.fr/france/limoges-s-en-remet-au-crane-de-saint-martial-contre-le-coronavirus-CNT000001pv29p.html

https://www.alouette.fr/news/limoges-sort-les-reliques-de-saint-martial-pour-vaincre-le-coronavirus-6293

https://rcf.fr/la-matinale/limoges-l-ostension-des-reliques-de-saint-martial-contre-l-epidemie-de-coronavirus

https://fr.news.yahoo.com/limoges-sen-remet-au-crâne-saint-martial-contre-175304691.html

https://fr.aleteia.org

!!!

!!!!!!  http://meteopolitique.com/Fiches/Obscurantisme/ignorance/Coronavirus-COVID-19/Obscurantisme-religieux-au-temps-du-Coronavirus.htm !!!!!! 

Limoges s’en remet au crâne de saint Martial contre le coronavirus

https://www.lepoint.fr/societe/limoges-s-en-remet-au-crane-de-saint-martial-contre-le-coronavirus-19-04-2020-2372064_23.php?fbclid=IwAR15EwymxkUTdkLe_aqCybjCuz9q6Cs46Tipda5DNHlRqO9wizUzqbyOkAE#

 Et avant de nous quitter aussi longtemps du moins  que cette  vidéo restera  sur ce  site : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/ostensions-exceptionnelles-eglise-requiert-aide-dieu-vaincre-epidemie-covid-19-1818270.html

Message du Président de la Fédération des Confréries limousines constatant l’impossibilité d’organiser les « Petites ostensions 2020

Publié le Mis à jour le

Marc-Olivier Grasset, président de la Fédération des confréries limousines, s’adresse aux membres des confréries limousines et des comités ostensionnaires :

Chères consoeurs, chers confrères, chers amis, bonjour,

Je vous espère tous, vous et vos familles, en bonne santé.

A 19 jours de la date prévue, au vu du contexte actuel, je pense qu’il est raisonnable de considérer que les Petites ostensions limousines ne pourront pas avoir lieu cette année.

On imagine difficilement, en effet, un retour de notre société à une vie normale, ou presque, au terme de cette nouvelle quinzaine de confinement, et la possibilité pour nous chrétiens, d’assister à nouveau à la messe en assemblée.

Aussi, à défaut de pouvoir nous réunir tous ensemble autour de leurs reliques, sans attendre, invoquons nos saints, et invoquons les plus que jamais pour que leur intercession soit entendue du Père et qu’Il nous libère de ce mal.

Alors que cet ennemi nous éloigne physiquement les uns des autres, restons tous, plus que jamais, en union de prière et en communion.

Je voudrais partager avec vous cette prière à Saint Martial écrite par notre confrère porteur de la châsse de Saint Martial, Olivier Bonnet :

Saint Martial,

toi qui nous as porté l’Evangile,

Aujourd’hui,

dans ces temps difficiles,

nous te demandons de prier pour nous.

Toi qui est maintenant auprès du Père.

Toi dont il est dit que tu « gardes les gens »

Regarde nous et viens à notre secours.

Tu vois notre peu de foi: réveille-nous !

Tu as vu notre indifférence, notre égoïsme et notre incrédulité

face à l’urgence sanitaire actuelle.

Rappelle toi ta bienveillance et ton intercession auprès du Père

ce jour mémorable du 12 novembre 994.

Toi qui fus le premier évêque de Limoges,

Embrasse la cause de tous tes enfants.

Garde, défend contre toutes pandémies, et préserve nos cités,

toutes les cités et les peuples qui les habitent et les entourent.

Tu vois aussi ce qu’il y a, en chaque homme, d’ouverture aux autres,

de recherche de la vérité, de désir de bien faire : accompagne chacun sur ce chemin,

pour que nous parvenions ensemble au Montjovis, au Mont de la Joie,

la joie dont le monde à soif et que Jésus veut lui donner.
Que tous nous n’ayons qu’un coeur et qu’une âme !

Saint-Martial, prie pour nous !

Saint-Martial, regarde nous !

Saint-Martial, garde nous !

Que nos saints nous gardent, nous protègent et nous guérissent.
Saints du Limousin, priez pour nous.

 

Gardez courage et force, et prenez soin de vous.

Amitiés confraternelles à tous.

 

Mge Bozzo. Rencontre des Confréries limousines – église S. Joseph Saints Tite et Timothée – 26 janvier 2018

Publié le Mis à jour le

2 Tim 1, 1-8 ; Ps 50 ; Lc 22, 24-30

 Le petit diocèse de Séez, d’où j’arrive, a donné à l’Église de nombreux saints, parmi lesquels Saint Jean-Eudes, apôtre du Sacré cœur, Saints Louis et Zélie Martin, le seul couple canonisé de l’histoire de l’Église et leur dernière fille, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, docteur de l’Église et « la plus grande sainte des temps modernes », au dire de Saint Pie X. Malgré ce beau palmarès, au diocèse de Séez, il n’y a pas ni confrérie de Sainte Thérèse, ni confrérie de Saint Jean-Eudes, pas plus que de confrérie de Saint Latuin ou de Saint Godegrand, si l’on cherche du côté des évêques des premiers siècles.

J’arrive donc dans un diocèse où la mémoire des Saints est transmise et vénérée de manière active. Votre présence ce soir en est la preuve. Du moins je l’espère. J’espère que votre appartenance à une confrérie a bien pour but d’entretenir la mémoire, d’implorer l’intercession et d’imiter le modèle des saints limousins.

Cependant, notez bien que si jamais vous apparteniez à une confrérie pour une mauvaise raison, tout n’est pas perdu, si l’on en croit l’Évangile du jour. Mesurons bien la scène : au moment où, dans la plus grande humiliation, dans la plus grande déréliction, Jésus va donner sa vie pour eux et pour nous, les Apôtres se disputent pour savoir lequel d’entre eux est le meilleur.

Je veux croire que rien de tel ne se produit dans les confréries Limousines. Mais, si tel était le cas, vous seriez au niveau des Apôtres, ce qui est déjà pas mal. Et vous vous laisseriez enseigner par Jésus, qui les reprend avec douceur. On pourrait pourtant imaginer qu’il ait piqué un coup de sang : « quoi, à l’heure où je vais me sacrifier pour vous dans l’incompréhension et la souffrance, vous vous inquiétez de votre gloriole ! ».

Tout au contraire, Jésus les reprend avec douceur et pédagogie, s’appuyant sur l’exemple des puissants de ce monde, qui font sentir leur pouvoir. Ce qui est étonnant, c’est que, finalement, à ses  Apôtres qui se disputent pour des histoires de place, Jésus promet qu’ils siégeront su rdes trônes dans son Royaume !

Mais la voie d’accès au Royaume, où Jésus leur promet une place, est exactement l’opposée de la voie d’accès aux honneurs de ce monde. « Je suis au milieu de vous comme celui qui sert ». Jésus nous promet le meilleur, le Royaume, le Paradis. Pour nous y hisser, il faut nous faire petits. Pas d’autre chemin. Ça ne signifie pas qu’il faille renoncer à toute responsabilité, à toute charge, ce n’est pas un péché d’être premier bayle, ou d’être évêque. C’est un ministère, c’est à dire un service. Un service est dévoyé s’il ne s’exerce pas dans un esprit de service. « Je suis au milieu de vous comme celui qui sert ».

Martial, Aurélien, Léonard, Israël, Théobald, Ferréol, Eloi, Valérie ont été au milieu des limousins, quelles que fussent l’importance de leur responsabilité, comme ceux qui servaient. Ils servaient les pauvres, les prisonniers, l’évangélisation, l’Église… Ce soir, nous voulons rendre grâces pour eux ! Merci à vous chers confrères de nous aider à rendre grâces en conservant leurs reliques, et leur histoire, même si celle ci revêt une partie « légende dorée », nous savons qu’ils sont de la même chair que nous, qu’ils ont vécu les mêmes combats et servi le même Seigneur, dans l’histoire humaine compliquée et magnifique !

Comme Paul, nous recevons avec reconnaissance le souvenir de ceux qui nous ont précédé : « Je suis plein de reconnaissance envers Dieu que j’adore avec une conscience pure comme l’ont fait mes ancêtres » et encore « j’évoque le souvenir de ta foi sincère, c’était celle qu’habitait d’abord Loïs, ta grand-mère et celle d’Eunice ta mère ».

Avec Paul, nous rendons grâce pour nos pères dans la foi, pour ceux qui nous ont évangélisé. Mais ce faisant, nous ne sommes pas les conservateurs du patrimoine, « nous sommes les descendants d’un peuple de Saint », comme dirait Tobie. Rendre grâces pour les Saints Limousins, c’est nous inscrire dans leur sillage, comme Timothée dans celui de sa mère et de sa grand-mère.

Notre mission est donc une mission pour aujourd’hui. Soyez enracinés dans la foi reçue des Apôtres et transmise par nos amis les saints, mais pour vous inscrire dans cette même vocation à la vie Sainte au XXI° siècle. Sinon, à quoi bon ? A quoi bon vénérer les saints, si nous n’avons pas l’ardent désir de la sainteté. Refuserons-nous cette aventure ? La seule véritable aventure, écrivait Bernanos.

En rendant grâces avec vous ce soir, je vous exhorte donc avec les mots mêmes de Paul : « ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération. N’ayez donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur (…) mais avec la force de Dieu, prenez votre part des souffrances liées à l’annonce de l’Évangile » ! Ainsi soit-il.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Antoine_Bozo

Voeux 2018 du président de la Fédération des Confréries Limousines et de son bureau

Publié le Mis à jour le

 

Bureau de la Fédération

Président.  Marc-Olivier GRASSET
Vice- Président.  Gilbert TROMAS
Secrétaire.  Antoine DEBERNARD
Trésoriére . Agnés LAGANE                                                                                                                                                               Secrétaire adjoint. Alain TEXIER
Trésorier adjoint. Jean-Jacques BATAILLON

Jacques Perot, ancien Président de la Fédération des Confréries limousines, a été élu président de L’Institut vendéen Clemenceau- de Lattre

Publié le Mis à jour le

L’Institut vendéen Clemenceau- de Lattre est heureux de communiquer la liste des membres de son nouveau bureau élu lors de la réunion du conseil d’administration qui a suivi l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue à Mouilleron-en-Pareds (85390) le 14 janvier 2017.

 

Président : M. Jacques Perot

Vice-Président : M. Michel Geevers

Vice Président : M. Valentin Josse (Maire de Mouilleron-Saint-Germain, vice-président du Conseil départemental de la Vendée)

Secrétaire général : M. le lieutenant-colonel (re) Jean-Paul Meinvielle

Secrétaire général adjoint : M. Claude Genty

Trésorière : Mme Geneviève Veneau (Adjointe au maire de Mouilleron-en-Pareds)

Trésorier adjoint : M. Gérard Baudry

Conseiller spécial du Président chargé de la communication : M. Hadrien Lacoste

https://www.facebook.com/jacques.perot

Rappelons que le Président Pérot est également:

  •  Président de l’Association française pour la protection des archives privées.
  •  Membre du Haut comité des Commémorations nationales
  • Président du Comité d’orientation du  château de Valencay
  • Président du Comité scientifique du Musée d’art  Gustave Fayet  à Fontfroide
  • Président de la Sociète Henri IV.

Pour plus de détails : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Perot

Tribune libre. Ostensions d’Etagnac le dimanche 11 septembre 2016.

Publié le Mis à jour le

            Autour des  Ostensions d’Etagnac (16150)  , les  conflits auront été  ardents  si l’on veut  bien me pardonner ce jeu de mots. Vous ne retrouverez  donc pas  le type de reportage auxquels ce  blog  vous a habitué  s’agissant des autres sites ostensionnaires .  

    Pour autant, comme la fédération des Confréries limousines  a rendu compte de ces ostensions   http://www.ostensions-limousines.fr/index.php/actualite, il nous parait possible d’en donner à notre tour  quelques échos sous le timbre   » tribune libre » . 

                              Alain TEXIER

Ostensions d’Etagnac
le 11 septembre 2016
91 ans après les dernières ostensions d’Etagnac, la cinquième édition qui s’est déroulée dimanche, bien qu’inattendue, restera dans les esprits des 700 à 800 participants comme une des plus belles surprises de cette année ostensionnaire, et une ostension particulièrement réussie.
La majorité des confréries et des comités ostensionnaires avaient répondu présent à l’invitation du père Michel Fernandez, curé doyen de Confolens, et d’Isabelle Faurisson, Présidente du comité ostensionnaire d’Etagnac.
La présence d’Antoine Debernard (à gauche sur la photo), qui représentait la Fédération des confréries limousines en l’absence du Président, Marc-Olivier Grasset, indisponible ce jour, et de Jacques Pérot, Président de l’association Ostensions Limousines Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO, aux côtés d’Isabelle Faurisson (photo ci-dessus) atteste de la reconnaissance officielle d’Etagnac parmi les communes ostensionnaires limousines.
LONGUE VIE AUX OSTENSIONS D’ETAGNAC !

2593-1961

 

2593-2164
Monsieur le Curé Doyen de Confolens , le Père Michel Fernandez, curé doyen de Confolens, qui a célébré le Saint Sacrifice de la Messe ostensionnnaire.

http://hasards.free.fr/an2016/ostensions%20etagnac/content/2593-1961_large.html

Rentrée de la Fédération des Confréries Limousines. La Confrérie de Saint Loup y était.

Publié le Mis à jour le

Ce samedi 10 septembre 2016 dans le presbytère de Saint Michel-des-Lions de Limoges s’est  tenue  la réunion de rentrée de la Fédération des Confréries limousines.

Trois membres de notre Confrérie  étaient présents dont notre Premier Bayle et  nous nous plaisons à saluer le rôle modérateur de notre Premier Bayle , Christian Darnajoux. Celui-ci  s’est efforcé  sans relâche  de trouver des positions de  synthèse entre des points de  vue parfois assez  éloignés les uns des autres. Il a été  aidé dans  cette tâche  par  notre Confrère  de Saint Léonard , Jacques Plainemaison  , précédent président de la Fédération des Confréries à qui succéda Jacques Peyrot, de la  Confrérie  St Lucius et St Emerite d’Abzac.

Le président en exercice, Marc-Olivier Grasset, de la Confrérie des Porteurs,  a par ailleurs soumis au vote, s’agissant du poste de Secrétaire-adjoint de la Confrérie, la nomination d’Alain Texier à qui Alain-Charles Dionnet  Secrétaire-adjoint sortant a  bien voulu passer le relais.

jeudi de l’Ascension. 5 mai 2016. Nos ostensions de Javerdat (87520).

Publié le Mis à jour le

thumb_saint victurnien 1_1024

 

P1140317
Les gardes des reliques d’inspiration écossaise de saint Victurnien au plus proche de la tente, ceux au shako verni de saint Junien et au bout de la rangée à droite, les gardes de Saint Blaise ici chez eux à Javerdat. A noter que les même six gardes étaient placés de façon symétrique à la gauche de l’autel.

 

20160505_150425-1
Marie-jeanne et Alain Texier qui n’avaient pas songé à se munir d’un parapluie de couleur immaculé … et le soleil tapait fort , saint Blaise en soit remercié malgré tout.

 

thumb_P1140312_1024
Sous le dais abritant les éclésiastiques venus célebrer le Saint Sacrifice de la Messe et à droite de Mgr Jean-Marie Le Vert ; ancien Evêque de Quimper et Léon et actuellement en collaboration pastorale dans le Diocèse de Bordeaux , Mgr François Kallist, évêque de Limoges et de Guérêt. Etait aussi présent , François Blondel , ancien évêque de Viviers (07220).

P1140306
Cinq confrères assis face à l’autel de campagne et en attente de la messe; au premier rang et vu de profil, notre Premier Bayle Christian Darnajou avec à sa gauche Stéphane et Pascal Paland. derrière eux, Jean-Pierre Linette et jean-Claude Loison

thumb_Javerdat B_1024

 

thumb_P1140307_1024
les bannières processionnaires en attente du grand moment du départ. le panneau  confrérial de Saint Loup est le 2 éme en partant de la gauche.

P1140325 (1)
Mgr François Kallist suivant les textes et chants de la procession accompagné du charismatique Mgr le Vert pensant peut-être aux processions bretonnes.

P1140327
Le très recueilli Marc-Olivier Grasset , Président de la Fédération des Confréries limousines, ceint de  son écharpe aux multiples couleurs.

Javerdat A (1)
Le respects de l’ordre protocolaire des Confréries en faveur de la nôtre.

P1140323
De gauche à Droite, Alexis Desmoulière, Jean Claude Loison et Jean-Pierre Linette.

P1140331
De gauche à droite, Stéphane et Pascal Palant. Un peu en retrait notre Premier Bayle puis Roger Palant.

Javerdat 4 (3)

 

P1140322
De gauche à droite, Christian Darnajou; légérèment en retrait, Jean Renaudie et à Droite Roger Paland.

 

thumb_P1140319_1024
Pendant un fort agréable moment la procession longeât l’Oncre affluent de la Glane qui se jette elle même dans la Vienne à Saint -Junien peu après avoir bordé le site Corot. https://fr.wikipedia.org/wiki/Glane_(affluent_de_la_Vienne)

P1140321
Notre second Bayle, Xavier Foucher, portant dévotement le bras reliquaire de saint Loup.

P1140326
La promenade des Saints ou quand saint Léonard vient rendre visite à saint Baise à Javerdat.