Jean-Marie Masson

Dimanche 12 juin 2016. Nos ostensions de Chaptelat.

Publié le Mis à jour le

Reconnaissance  renouvelée  à  Marie-Alice Foucher  qui nous a fait parvenir  ces échos de la fête ostensionnaire au pays de Saint Eloi.

IMG0123A
Pascal Paland en compagnie de son frère Stéphane Paland portant la pancarte ostensionnaire de notre confrérie. A quelques  pas derrière eux , leur père Roger Paland avec  sur la même ligne Jean-Marie Masson et notre drapeau . Cette  année   il a été rarissime que la panonceau et le drapeau confrérial  sortent en même temps, surtout  ce dernier. A l’arrière plan, toujours de gauche à droite , Jean-Claude Duront et Jean-Jacques Imperas.
IMG0119A
De droite à gauche, Stéphane Paland qui ne perd rien du spectacle offert en cette journée où le soleil se montra parfois, jean-Marie Masson de profil, Jean-Claude Duront, et à l’arrière plan, Xavier Foucher notre Second Bayle très absorbé par la vêture de son écharpe.
IMG0124A
Pas de changement dans la disposition du cortège confrérial de Saint Loup . Merci donc de vous reporter à la fin de la légende de la première photo ci-dessus.
IMG0109A
Voici les confréries , leurs châsses et reliquaires et les confrères aux « uniformes « de diverses couleurs.
Publicités

2 avril 2016. Ouverture des 72 émes ostensions. Les gardes des reliques de Saint Loup

Publié le Mis à jour le

L’instant est  solennel en ce samedi 2 avril 2016 dans l’église Saint-Michel-des-Lions de LImoges. Le chef  reliquaire de Saint Loup  a été transporté  vers le Podium installé au milieu de la nef de l’Eglise aux  fins d’ouverture puis de  vérification de l’authenticité de la relique.

La  châsse installée  pour un temps dans la  chapelle  St Antoine de Padoue ( Iére du bas-côté droit)  n’en est pas  vide pour autant , elle  contient toujours le bras  reliquaire de Saint Loup. Alors  que  tous les regards  convergent vers le podium; il a paru opportun de la doter d’une  garde d’honneur  composée en ce jour  de  gauche à droite de  Jean-Claude Loison, Jean-Marie Masson,  Alexis Desmoulière; Jean-Jacques Imperas.