Tribune libre

Tribune libre. Ostensions d’Etagnac le dimanche 11 septembre 2016.

Publié le Mis à jour le

            Autour des  Ostensions d’Etagnac (16150)  , les  conflits auront été  ardents  si l’on veut  bien me pardonner ce jeu de mots. Vous ne retrouverez  donc pas  le type de reportage auxquels ce  blog  vous a habitué  s’agissant des autres sites ostensionnaires .  

    Pour autant, comme la fédération des Confréries limousines  a rendu compte de ces ostensions   http://www.ostensions-limousines.fr/index.php/actualite, il nous parait possible d’en donner à notre tour  quelques échos sous le timbre   » tribune libre » . 

                              Alain TEXIER

Ostensions d’Etagnac
le 11 septembre 2016
91 ans après les dernières ostensions d’Etagnac, la cinquième édition qui s’est déroulée dimanche, bien qu’inattendue, restera dans les esprits des 700 à 800 participants comme une des plus belles surprises de cette année ostensionnaire, et une ostension particulièrement réussie.
La majorité des confréries et des comités ostensionnaires avaient répondu présent à l’invitation du père Michel Fernandez, curé doyen de Confolens, et d’Isabelle Faurisson, Présidente du comité ostensionnaire d’Etagnac.
La présence d’Antoine Debernard (à gauche sur la photo), qui représentait la Fédération des confréries limousines en l’absence du Président, Marc-Olivier Grasset, indisponible ce jour, et de Jacques Pérot, Président de l’association Ostensions Limousines Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO, aux côtés d’Isabelle Faurisson (photo ci-dessus) atteste de la reconnaissance officielle d’Etagnac parmi les communes ostensionnaires limousines.
LONGUE VIE AUX OSTENSIONS D’ETAGNAC !

2593-1961

 

2593-2164
Monsieur le Curé Doyen de Confolens , le Père Michel Fernandez, curé doyen de Confolens, qui a célébré le Saint Sacrifice de la Messe ostensionnnaire.

http://hasards.free.fr/an2016/ostensions%20etagnac/content/2593-1961_large.html

Publicités

Une nouvelle « catégorie » vient enrichir le blog de la Confrérie de Saint Loup. : la catégorie « Tribune libre ».

Publié le Mis à jour le

Nous  vous donnons  les liens  conduisant aux  deux premiers posts alimentant  cette nouvelle catégorie , cela vaudra sans  doute mieux qu’un long discours.

https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/06/27/tribune-libre-la-place-extremement-restreinte-laissee-aux-confreries-lors-des-ostensions-de-saint-junien-2016/ https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/07/16/tribune-libre-il-nest-pas-necessaire-que-les-organisateurs-de-spectacles-a-partir-dun-theme-religieux-consultent-les-confreries-de-limoges/

  • Tradition religieuse
  • Tribune libre

 

Tribune libre. Il n’est pas nécessaire que les organisateurs de spectacles à partir d’un thême religieux consultent les Confréries de Limoges.

Publié le Mis à jour le

lumière1lumière2

Vidéo de présentation du spectacle : https://www.youtube.com/watch?v=NuQb-G5h8LE

Cher Confrère,

J’ai lu votre message au sujet du spectacle de « Saint Martial de Limoges » au Musée des Beaux-Arts de Limoges .

Je trouve intéressant que des créations artistiques soient conçues sur des sujets aussi prestigieux que le Christ et les Saints. De nombreux films ont été réalisés concernant ce thème dont « La passion du Christ » de Mel Gibson, « Jésus de Nazareth » de Franco Zefirelli, « La dernière tentation du Christ » de Martin Scorsese, même si en ce qui nous concerne, ce n’est pas un film mais un spectacle.

Je pense qu’il n’est pas grave que les Confréries n’aient pas été consultées. C’est une création artistique et les artistes sont libres, pour l’instant encore, de traiter des sujets avec leur regard et leur ressenti, sans intervention extérieure. C’est la liberté de créer qui fait la richesse de la culture.

Je trouve cela très positif que des artistes s’emparent d’un sujet aussi universel. Il n’est pas sûr que ce thème aurait retenu l’attention de créateurs et du public si les Confrèries n’avaient pas existé. C’est un prolongement de leur travail constant et séculaire, qui a permis de pérenniser et donner aux Saints limousins ce malgré les entraves.

Cordialement.

Monique Hospital

Confrérie Saint Fiacre